T I E N S . V O I L À . D U . B O U D I N !*

(*ho! here comes some blood sausage! slow food... fast et autres recettes foodingues!)

24 juillet 2009

des galettes végétales ou comment travailler son périnée avec une chaussure Lutz

1

Toujours soucieuse de garder la ligne, je ne quitte plus mon petit guide Marabout Flash éd. 1960 "BIENTÔT MAMAN!".
J'y ai déjà acquis de bonnes bases pour un régime alimentaire sain, m'évitant les pires écueils de la grossesse, à savoir, la graisse et la cellulite insidieuses qui dans l'ombre attendent le moindre écart alimentaire pour sauter sur mes cuisses et ne plus jamais partir.
Je m'en suis donc remise au Régime Chabal à 5800 calories dont je vous ai parlé dans mon dernier billet. C'est notamment de cette façon que j'ai été propulsée de l'anonymat à la gloire des podiums.
Mais bon, en poursuivant ma lecture, j'ai appris que le régime seul ne suffit pas: encore faut il faire de l'exercice physique. Or on ne la lui fait pas au Marabout Flash! Il ne faut surtout pas dire qu'on n'a pas le temps de faire notre gymnastique, mais plutôt avouer qu'on est trop paresseuse!
D'autant que seule la mise en train exige que l'on y consacre 20 minutes, le reste des exercices pouvant être réalisés tout en vaquant à notre ménage.
Nda: le terme "vaquer" à notre ménage n'est évidemment pas de moi qui n'ai jamais su "vaquer" (du latin vacare: être libre, inoccupé, avoir du temps, être oisif) à quelque activité ménagère que ce soit, celles-ci exigeant de ma part toute mon attention et ma concentration ainsi qu'un effort intense et soutenu, ne me laissant en aucun cas "libre" ou inoccupée.

Mais revenons à nos exercices, qui peuvent être également réalisés en regardant la "tévé" (devant laquelle je "vaque" nettement plus.

1- mise en train:

gym_marabout3            gym_marabout2             gym_marabout1 

illustrations marabout flash

2- travailler les muscles du périnée:

chaussure_perinee

illustration marabout flash

Je vous avouerai que je n'ai pas compris en quoi tenir la chaussure aidait à travailler le périnée, néanmoins, j'ai décidé d'investir dans une paire de chaussures destinée à ce seul usage, et j'avoue qu'il me semble avoir noté une amélioration depuis.

chaussures_Lutz_par_Robert_Clergerie_2

Sinon, rien à voir, mais j'ai aussi une recette de galettes vétales, si vous voulez.

.....................................................................................................................................................

Galettes tales

Ces galettes me rappellent la bio old school, celle de ma grand-mère, dans les années 70-80. Des recettes simples, des produits locaux, disponibles partout. En fait j'aime tellement cette cuisine que je vais faire une nouvelle catégorie: "bio old school". Ca me permettra de vous presenter ma grand-mère yogi.
Pour ces galettes, les variations sont infinies. On peut utiliser un tas de l
égumes (courges, haricots, petit pois, fèves, chou fleur, brocolis, ajouter un peu d'oignon, de poireaux ou d'epinards). Libre choix aussi pour les farines, avec ou sans gluten (blé, épeautre, riz, chataigne, engrain, etc...) bien que ma préférence aille toujours au sarrasin! Pour les flocons, ceux que l'on trouve le plus facilement sont évidemment les flocons d'avoine, mais on trouve aujourd'hui en magasin bio des flocons de beaucoup d'autres céréales (sarrasin, millet, quinoa) et même de légumineuses.
Enfin, l'huile et les
épices peuvent varier en fonction de vos envies ou de vos placards.
On peut
également y ajouter un tas de trucs: de la pate d'ume, des graines (tournesol, lin, courge...), du tamari (ou sauce soja), du miso, des éclats de cacahuète, d'amandes, de noisette, des purées d'oléagineux, des fruits secs, du fromage, des herbes. Bref, vous l'avez compris, les variations sont infinies. Ici, dans leur appareil le plus simple, elles sont d'une facilité et d'une rapidité d'exécution déconcertantes...

Pour 4 personnes:

- 2 pommes de terre
- 2 carottes
- 2 courgettes
- 50 g de farine (j'ai utilisé de la farine de sarrasin)
- 50 g de flocons de céréales (au choix: avoine, quinoa, millet, etc.)
- 3 c. à soupe d'huile d'olive
- 1 c. à café de cumin
- 1 c. à café de curry
- sel et poivre

Laver et éplucher les légumes et les raper à la grosse rape.

Dans un saladier, mélanger les autres ingrédients et y ajouter les légumes. Mélanger bien et verser le tout dans le bol du mixeur. Mixer quelques secondes seulement pour obtenir un mélange "qui se tient", mais surtout pas une purée lisse.

Prélever des boulettes de la taille d'un gros oeuf et aplatir pour former une galette.

Faire cuire à la poêle avec un peu d'huile d'olive, à feu doux pendant 5 à 7 minutes de chaque coté.

La tenue du mélange depend aussi de la teneur en eau des végétaux, qui vont imbiber les flocons. Si le mélange ne se tient pas assez, on peut y ajouter un peu d'eau, d'huile ou un autre element liquide ou semi-liquide (purée d'oléagineux, tamari, soy sauce etc.) ou encore un oeuf.


Commentaires

Poster un commentaire